• Accueil
  • /
  • Infrastructures et moyens de transport

Infrastructures et moyens de transport

TRANSPORT AÉRIEN

De nombreuses compagnies assurent les liaisons sous régionale et internationale. Il existe 3 Aéroports internationaux en Côte d’Ivoire: Abidjan, Yamoussoukro et Bouaké.

RÉSEAU ROUTIER, LAGUNAIRE ET FERROVIAIRE

Le réseau routier comprend environ 68.000 Km de routes classées, dont près de 7 000 Km bitumées.
Dans les grandes villes de Côte d’Ivoire, on trouve de nombreux taxis. Ils sont de couleurs orange à Abidjan, et généralement équipés de compteurs. Il existe également des taxis communaux appelés les wôrô wôrô, en fonction de votre destination, vérifiez le prix de la course.

Activité principale de la SOTRA, Le bus couvre l’ensemble des communes d’Abidjan.
La « classe affaire » de la SOTRA : l’Express. Il fait de courtes dessertes et tous les passagers ont l’avantage d’être assis. Il dessert 12 lignes à travers toutes les dix communes d’Abidjan

En autocar et véhicules de transport en commun: Il existe plusieurs compagnies de cars (UTB, UTRAKO, STGB…) qui vous permettront de voyager à moindre coût à travers tout le pays. Le réseau est dense et organisé. Suivant le trafic et la destination, le type des véhicules varie de la Peugeot 504, version break (taxi-brousse) au grand car en passant par le minicar avec vidéo et climatisation. A Abidjan, les différentes sociétés de transport sont regroupées dans les gares d’Adjamé et de Treichville.

On trouve des sociétés de location de véhicule: Avis, Europcar, Budget, etc. Il existe aussi des compagnies de location locales offrant des prix compétitifs. L’assurance automobile est obligatoire et indispensable.

L’exploitation du vaste plan d’eau lagunaire est assurée principalement par la Société des Transports Abidjanais SOTRA.

A Abidjan, la compagnie de transport SOTRA assure des liaisons de bateaux-bus entre les quartiers du Plateau, de treichville, de yopougon (Abobodoumé) et Cocody Blockhauss. C’est un moyen de transport agréable, bon marché et qui permet d’avoir une vue intéressante de la ville.

Le chemin de fer long de 1 260 km reliant les villes d’Abidjan et de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso est géré par la société SITARAIL. Sur un court trajet, cela reste toutefois un moyen de transport pratique et intéressant pour découvrir les villes de desserte et le paysage.

Source : www.cotedivoiretourisme.ci